· 

LE TONUS MUSCULAIRE EST-IL A L'ORIGINE DE NOS DOULEURS?

Aujourd’hui la posturologie est une discipline en pleine évolution. Les neurosciences ont permis de confirmer combien l'étude de la posture peut expliquer l'installation de douleurs chroniques. Pour autant  peut-on réellement affirmer qu'une posture est à l'origine de douleurs ou à l'inverse les douleurs sont à l'origine de troubles fonctionnels de la posture ?

En posturopathie, la douleur est considérée comme un stimulus perturbateur de la posture. Les nocicepteurs sont présents dans pratiquement une majorité de tissus particulièrement dans le tissu conjonctif. L'apparition de douleur sert d'alarme. Elle provoque des réponses de modulation du SNC comme pour les autres stimuli d'origine posturale provenant de l'œil, du pied et du système somesthésique.

Cette modulation prend du temps. Elle laisse place à des modifications tissulaires dans les zones affectées par la douleur. Conjointement lors de l'apparition d'une douleur, le système limbique réagit. En réponse le système postural interagit pour modifier son équilibre. La réticulé est la structure qui influence le changement du tonus postural lors de l'apparition d'une douleur. Le système nerveux central permet une régulation appropriée du maintient postural afin que l'organisme s'adapte au mieux. Généralement, un déséquilibre morphostatique apparaît. Il est le reflet de cette adaptation à la douleur.

La vidéo illustre brièvement comment on peut observer un changement dans l'équilibre morphostatique avant et après un traitement.

Traiter les douleurs module l'équilibre postural. Le traitement est d'autant plus efficace si le praticien répond aux attentes du patient.

Les séminaires de Posturopathie abordent l'évaluation clinique posturale et le traitement des douleurs chroniques.

Les inscriptions sont encore possibles sur www.posturopathie-institut.com

Écrire commentaire

Commentaires: 0