POSTUROPATHIE DOULEUR ET TMS

Approche biomécanique, thérapie manuelle et posturopathie
POSTUROPATHIE DOULEUR ET TMS · 22. février 2021
Aujourd'hui il est indispensable de réfléchir aux différentes approches utilisées en thérapie manuelle. L'approche biomécanique est certainement une des approches les plus utilisées mais qu'il faut réformé pour mieux qu'elle soit compris. En posturopathie , cette approche tend à devenir plutôt neurosensoriel que biomécanique.

Le traitement d'une tendinose installée devenant chronique avec présence d'un exsudat fibreux est toute l'indication d'un traitement posturopathique par la technique instrumentale posturopathique (TIP). Il consiste en premier lieu à moduler la douleur par effet de gate contrôle au niveau médullaire et à provoquer un effet inhibiteur diffus au niveau mésocéphalique. Parallèlement, la technique instrumentale défibrose le tissu conjonctif épaissi entretenant la sensibilité des nocicepteurs.

En posturopathie, l'examen clinique du membre supérieur reprend le protocole SALTSA proposé par l'INRS pour identifier un TMS-MS avant tout traitement instrumental posturopathique.

La technique instrumentale Posturopathique (TIP) traite les douleurs chroniques. Elle propose un traitement spécifique de désensibilisation périphérique et centrale de la douleur. Lors de son application , le praticien passe par une phase d'éducation du fonctionnement de la douleur auprès du patient pour qu'il comprenne pourquoi la TIP doit lui amener une guérison à court terme.

En posturopathie, la douleur est considérée comme un stimulus perturbateur de la posture. Les nocicepteurs sont présents dans pratiquement une majorité de tissus particulièrement dans le tissu conjonctif.Traiter les douleurs module l'équilibre postural. Le traitement est d'autant plus efficace si le praticien répond aux attentes du patient.

En posturopathie, 3 types de traitements sont proposés au patient pour prendre en charge des TMS : - faire un bilan postural pour évaluer les capacités posturo-cinétiques du patient afin de se rendre compte des causes sensorielles responsables de l'apparition de TMS - traiter les douleurs entretenues par les TMS par des techniques manuelles ou instrumentales posturopathiques efficaces - mettre en place des conseils adaptés aux postures aux travail et inciter le patient à s'en imprégner

POSTUROPATHIE DOULEUR ET TMS · 22. avril 2018
La douleur chronique est une véritable maladie.les patients sont affectés tant physiquement que mentalement. La technique instrumentale posturopathique trouve son efficacité sur une conception différente du traitement de la douleur chronique: traiter le tissus nociceptif au sein même de son territoire de propagation par une technique mécanique instrumentale , arriver à une inflammation tissulaire localisée permettant une analgésie des tissus et une stimulation du système immunitaire .

POSTUROPATHIE DOULEUR ET TMS · 22. avril 2018
Une des premières devises de la posturopathie est de traiter les douleurs chroniques.Un des traitements posturopathiques les plus efficaces est le traitement instrumentale posturopathique. 3 à 6 séances suffisent pour venir à bout de douleur nociceptive chronique plutôt musculo-squelettique. www.posturopathie-institut.com.

POSTUROPATHIE DOULEUR ET TMS · 21. avril 2018
Traiter la douleur passe par la compréhension de sa cause, de son cheminement dans le système nerveux périphérique et de son ancrage dans le système nerveux central

POSTUROPATHIE DOULEUR ET TMS · 19. avril 2018
L'activité physique est une thérapie de la douleur. Pour réduire les douleurs chroniques, il faut une thérapie physique faite par le patient et par un praticien compétent.